FormationsNon classéPromotionVie de la LigueLes 5 raisons de passer son DEJEPS en Île-de-France

18 février 2022
C’est officiel ! La ligue vous informe que les inscriptions pour la promotion 2022-2023 du Diplôme d’Etat Jeunesse, Education Populaire et Sport (DEJEPS) sont lancées ! Et pour vous donner envie de vous lancer dans l’aventure, la ligue vous propose de découvrir les 5 raisons pour passer votre DEJEPS en Île-de-France.

Pour rappel …

Le DEJEPS est un diplôme délivré par le ministère en charge des Sports. Il est en vigueur sous sa forme actuelle depuis la publication de son arrêté en 2008 pour le badminton. Le premier centre à le mettre en place a été le CREPS de Talence. Les CREPS de Strasbourg et de Châtenay-Malabry ont ensuite été ouverts, puis Wattignies dans les Hauts de France et enfin Voiron en région Auvergne Rhône-Alpes.

Ce diplôme permet d’acquérir les compétences d’enseignant, d’entraineur, de formateur et de chef de projet. C’est une formation en alternance dans une structure fédérale, majoritairement dans un club. Cette alternance favorise l’emploi des stagiaires diplômés dans le même club. La construction de la formation s’appuie sur une organisation en 4 unités de compétences, de l’UC1 à 4.

  • UC1 : Être capable de concevoir un projet de perfectionnement sportif
  • UC2 : Être capable de coordonner la mise en œuvre d’un projet d’action
  • UC3 : Être capable de conduire une démarche de perfectionnement en badminton
  • UC4 : Être capable d’encadrer en sécurité en badminton

Côté Île-de-France

Depuis septembre 2012, date de son lancement, Frédéric Dor en assure la coordination sur la partie badminton. Une petite centaine de stagiaires a suivi cette formation et la moitié des personnes présentes était issue du territoire francilien. Les autres, quant à elles, venaient de toutes les régions françaises, et principalement de la région Centre Val-de-Loire. Est à noter (et cette information n’est pas des moindres) une réussite de plus de 98% des stagiaires.

Les 5 raisons de s’inscrire au DEJEPS en Île-de-France
  • Parce que le métier d’éducateur et d’entraineur est passionnant par la diversité qu’il propose au quotidien.

Les types de publics à encadrer sont très nombreux : loisirs, compétiteurs, jeunes, adultes, vétérans, handicapés, séniors, filles, garçons. Autant de cibles permettant des relations humaines renouvelées et riches. Les attentes sont également denses : la performance, l’apprentissage, le perfectionnement, le ludique. Autant de facettes pédagogiques à développer en fonction de ses aspirations, qui demandent créativité et curiosité.

  • Parce que se former est un atout très fort pour s’insérer dans le monde professionnel.

La formation n’est jamais du temps perdu. Une formation professionnelle encore moins car elle inscrit ses contenus dans le savoir mais aussi, et beaucoup, dans le savoir être et le savoir-faire, d’autant plus quand elle s’effectue en alternance et en face à face pédagogique très réguliers avec des publics différents.

  • Parce qu’il y a 10 ans d’expérience de coordination de cette formation.

Cette expérience permet une construction solide de la formation autour de blocs principaux. En premier lieu, l’apprentissage à travers la pédagogie du dispositif jeunes de la fédération et surtout le minibad pour les enfants de moins de 9 ans. En deuxième lieu, l’entrainement performant pour les adultes compétiteur. Ce savoir s’est traduit par la rédaction de deux livres rédigés par Frédéric Dor que vous pouvez retrouver ici. Cette valorisation montre l’approfondissement de l’enseignement délivré.

  • Parce qu’on se construit un réseau dense en région parisienne.

La région Île-de-France est grande et petite à la fois. À ce jour, il s’agit de la plus importante ligue de France pour le badminton. Elle concentre ainsi de nombreux acteurs qui sont régulièrement invités à intervenir pendant la formation. Toutes ces interventions permettent aux stagiaires d’être dans le concret de l’exercice du métier.

  • Parce que vivre le badminton avec les yeux et la tête de l’entraineur permet d’en apprécier encore plus la saveur.

En tant que candidat à la formation, vous venez avec vos yeux et votre passion de joueur. La peau de l’entraineur est une autre approche du badminton, de sa compréhension car vouloir transmettre demande du recul et de l’analyse. La passion change d’éclairage car les yeux de l’entraîneur ne regardent pas la même chose que ceux du joueur. De même, la tête de l’entraîneur ne se remplit pas des mêmes images, des mêmes mots que celle du joueur. Cette nouvelle saveur est d’autant plus parfumée et épicée, quand la pédagogie s’en mêle.

Je souhaite m’inscrire

L’inscription au DEJEPS est à réaliser avant le 10 juin 2022. Celle-ci s’effectue en ligne sur le site du CREPS Île-de-France. 

Les pré-requis nécessaires sont les suivants :

  • attester d’une pratique compétitive ;
  • attester d’un encadrement effectif depuis 2 saisons minimum dans une structure ;
  • attester du suivi et de l’obtention du PSC1.

La formation dure 10 mois (de septembre à juin) et les stagiaires doivent être présents tous les lundis et mardis tout au long de l’année.

L’entrée en formation est effective après le processus de sélection qui se tiendra entre le 28 et le 30 juin 2022. Celle-ci comprendra trois épreuves :

  • un entretien de motivation ;
  • un entretien badminton sur les institutions, les champions et le jeu badminton ;
  • un écrit sur la notion de projet de développement.

Plus d’informations sur le DEJEPS ici !

SUIVEZ-NOUS

sur les réseaux sociaux pour suivre toutes les dernières actualités :

INSCRIVEZ-VOUS

à notre newsletter pour suivre toute l'actualité du badminton francilien !

©2021 LIFB – Tous droits réservés – Connexion