CommunicationVie de la LigueÉdito du Président de la Ligue d’Île-de-France de Badminton

2 décembre 2020

Le badminton partout, pour tous et par tous.

https://www.lifb.org/wp-content/uploads/2020/11/Photo1-e1606899926263-640x406.jpg

Je tiens d’abord à remercier particulièrement les délégués des Comités pour leur présence samedi 7 novembre 2020 lors de l’assemblée générale ainsi que les membres du conseil d’administration pour m’avoir accordé leur confiance pour cette nouvelle olympiade en tant que nouveau président de la Ligue d’Ile-de-France.

Cette assemblée générale a permis de renouveler le conseil d’administration en élisant 16 membres.

Toutes mes félicitations aux nouveaux entrants et aux anciens qui ont sollicité un nouveau mandat : Paul ADAM, Arnold AKPLOGAN, Antoine BATARD, Marie-Jeanne BOULANGER, Jonathan CASSIER, Valérie CONTOZ, Jean-Claude DERNIAUX, Didier JACQUEMIN, Sonia KACED, Olga PETROVA, Adèle RABY, Matthieu SOUCHOIS, Mathieu THOMAS, Frédéric TORES, Brigitte VINCENT.

Enfin, je tiens sincèrement à remercier Valérie CONTOZ pour son engagement en tant que présidente de la ligue, durant la saison 2019/2020. Son investissement ne s’arrête pas là puisqu’elle reste engagée au sein de la ligue comme secrétaire générale, rôle qu’elle avait déjà occupé de 2018 à 2019.

Cette olympiade est exceptionnelle à plus d’un titre. D’abord car nous nous trouvons dans une situation inédite. Rarement la France et le monde n’avaient eu à subir une telle crise sanitaire, sociale et économique. Cette crise met l’ensemble des clubs en difficulté et la baisse du nombre de licenciés sur la période 2020/2021 va nous obliger collectivement à nous réinventer afin de pouvoir relancer durablement la pratique du badminton sur le territoire francilien.

Cette olympiade est également exceptionnelle puisqu’elle sera marquée par un évènement planétaire majeur en 2024, les Jeux olympiques et paralympiques qui auront lieu principalement en Île-de-France. C’est une opportunité majeure pour le mouvement sportif et l’ensemble des acteurs du badminton francilien. La ligue est et restera présente pour accompagner les comités et les clubs pour pouvoir pleinement profiter des retomber de ces JOP.

Le badminton francilien devrait pouvoir bénéficier de la notoriété des JOP, des résultats de nos meilleurs badistes, des nouvelles infrastructures de transports et de l’affluence de nouveaux pratiquants lors de la rentrée 2024/2025.

Ce projet ne pourra se concrétiser sans les comités, les clubs et les badistes franciliens.

Ce projet devra répondre aux attentes du territoire mais aussi accompagner l’ensemble des badistes, dirigeants, entraineurs, bénévoles, officiels techniques… dans un seul et même objectif : développer la pratique de notre sport partout et pour tous.

Durant cette olympiade, je souhaite pouvoir capitaliser sur ce qui a déjà été réalisé afin de pouvoir redynamiser notre ligue, recréer le lien qui a pu se distendre entre les clubs et la ligue et redonner du poids à la LIFB dans les instances nationales. Tout cela avec une volonté de transparence dans les décisions que nous pourrons prendre dans les années à venir et en mettant au cœur du projet la concertation avec les territoires.

Je souhaite pour cela, mener à bien la mise en place du conseil territorial, organe regroupant les élus et salariés des comités afin de pouvoir capitaliser sur les connaissances fines du territoire dans le cadre de réflexion régionale et prospective.

Ce conseil territorial se réunira plusieurs fois par saison, sur des sujets spécifiques au cœur des préoccupations des territoires.

Dans un deuxième temps, je souhaite mener à bien l’organisation des assises du badminton francilien qu’avait proposé Matthieu SOUCHOIS il y a quelques années. Ces assises seront l’occasion de réunir le maximum de clubs francilien pour que chacun puisse se rencontrer, échanger, travailler et créer des synergies au sein d’ateliers de travail thématiques.

Le travail commence dès à présent avec la volonté d’identifier ce qui fonctionne bien et ce qui nécessite des améliorations dans le fonctionnement de notre ligue. Cet état des lieux sera le point de départ de la construction du projet associatif de la LIFB 2021/2024 qui sera présenté lors de la prochaine assemblée générale.

Ce projet ne pourra se concrétiser sans les comités, les clubs et les badistes franciliens. Ce projet devra répondre aux attentes du territoire mais aussi accompagner l’ensemble des badistes, dirigeants, entraineurs, bénévoles, officiels techniques…dans un seul et même objectif : développer la pratique de notre sport partout et pour tous.

Bien sportivement,

HUGO ANEST
Président de la Ligue Ile-de-France de Badminton

SUIVEZ-NOUS

sur les réseaux sociaux pour suivre toutes les dernières actualités :

INSCRIVEZ-VOUS

à notre newsletter pour suivre toute l'actualité du badminton francilien !

©2021 LIFB – Tous droits réservés – Connexion