AccueilFORMATIONEncadrement professionnel

LES ENCADREMENTS PROFESSIONNELS

Il existe trois types de qualifications pour encadrer contre rémunération.

Le Diplôme d'État Jeunesse, Éducation Populaire et Sport (DE JEPS)

Le DE JEPS

Objectifs :

La formation DE JEPS mention badminton a pour objet de donner les compétences du métier d’entraîneur sportif, de coordonnateur de projets sportifs ou d’agent de développement. Elle permet aux stagiaires qui la suivent d’acquérir les compétences et savoir-faire liés à ces métiers. Elle est indispensable pour devenir un professionnel du badminton et pour répondre à l’enjeu fort de la structuration de notre sport. 

Les inscriptions pour la saison 2021-2022 sont closes.

Prérequis :

– avoir 18 ans révolus à l’entrée en formation ;
– justifier d’une pratique d’encadrement en club depuis au moins 2 saisons au sein de la FFBaD ;
– être titulaire du PSC 1 ;
– avoir passé les tests de sélection avec succès.

Compétences acquises :

Unité de compétences 1 (UC1) : Concevoir des programmes de perfectionnement et de développement sportif.

Unité de compétences 2 (UC2) : Mettre en œuvre un projet de perfectionnement et de développement sportif.

Unité de compétences 3 (UC3) : Conduire une démarche d’enseignement et d’entraînement.

Unité de compétences 4 (UC4) : Conduire des actions de formation auprès des bénévoles et des professionnels.

Conditions de mise en œuvre :

Cette formation est conduite par le CREPS Ile-de-France à Châtenay-Malabry (92) et animée par la LIFB. La formation se compose de 707 heures de formation en centre dont 14 heures de positionnement, au CREPS Ile-de-France, tous les lundis et mardis, et de 500 heures dans la structure d’alternance le reste de la semaine.

Après l’inscription, l’organisme de formation vérifie que les candidats satisfont aux exigences préalables d’entrée en formation (cf. prérequis) puis passe à la sélection des candidats qui seront retenus en formation.

Conditions de certification :

Les UC1&2 sont validés lors d’une seule certification. Le stagiaire présente son projet de développement pendant 20 mn suivies de 20 mn d’entretien avec les deux membres du jury. L’un des deux membres est un spécialiste badminton. En cas d’avis défavorable sur l’une des deux UC, une certification de rattrapage est proposée 3 à 4 semaines après.

L’UC3 est divisée en deux certifications. L’une porte sur la formation de cadres. Le stagiaire est placé en situation de formation auprès de ses collègues stagiaires ou issus d’une autre discipline pour les besoins de la certification. L’intervention dure 40 mn maximum et est suivie d’un entretien de 20 mn avec les deux membres du jury dont l’un est un spécialiste badminton. En cas d’avis défavorable, une certification de rattrapage est proposée au moins 4 semaines après.

L’autre porte sur l’évaluation de la mise en situation pédagogique d’une séance d’entrainement et d’enseignement. Les stagiaires ont préparé deux dossiers décrivant un cycle d’entrainement pour un public de compétiteurs adultes et un cycle d’enseignement pour un public minibad. Le stagiaire, en accord avec le responsable de la formation choisit l’un des deux publics pour réaliser sa séance pédagogique pendant 1h maximum. Elle est suivie d’entretien de 45 mn maximum qui intègre des échanges sur le dossier qui n’a pas été mis en avant lors de la séance pédagogique. En cas d’avis défavorable, une certification de rattrapage est proposée au moins 4 semaines après.

L’UC4 est certifiée pendant la séance pédagogique et l’entretien qui suit. En cas d’avis défavorable, une certification de rattrapage est proposée au moins 4 semaines après.

Un jury plénier statue sur l’obtention du diplôme à partir de l’ensemble des avis proposés par les certificateurs.

Financement :

La formation coûte 8 400€ avec prise en charge et 6 790€ sans prise en charge financière. 25€ de frais de gestion, non remboursables, sont également à régler au CREPS.

Celle-ci est finançable par l’AFDAS, qui est l’opérateur de compétences de la branche sport, pour les clubs employeurs à jour de leurs cotisations.

Les salariés ont également la possibilité de mobiliser leur compte personnel de formation.

Les demandeurs d’emploi peuvent faire une demande de financement auprès de leur conseiller Pôle Emploi.

Pour plus d’informations, veuillez cliquer ICI puis sur la case DE JEPS Badminton.

De gauche à droite : Vincent NICLI, éducateur sportif du groupe élite au Pôle Jeunes du VGA Stella Saint-Maur Badminton (94) et Michel TAALBA, Responsable du Pôle Espoirs au CREPS d'Ile-de-France.

Le Certificat de Qualification Professionnelle mention animateur de badminton (CQP)

Le CQP

Le CQP animateur de badminton est une qualification professionnelle de la branche Sport. Il correspond au premier niveau de qualification professionnelle pour l’encadrement de badistes.

Objectifs :

Il permet de se professionnaliser dans le domaine de l’animation de séances de badminton régulières, sans pour autant en faire un métier à temps plein.

C’est également une formation qui permet de monter en compétences et de se constituer une première expérience professionnelle dans l’encadrement pour se tourner ensuite vers le DE JEPS badminton.

Ce certificat permet d’être rémunéré pour « l’encadrement en autonomie de séances collectives de badminton, de l’initiation au premier niveau de compétition ». Il se destine à des interventions pour un volume annuel maximal de 360 heures. Au-delà, l’employeur se doit de proposer un accès à une formation au DE JEPS badminton.

La formation organisée en Ile-de-France se fait dans une version intermédiaire : elle est destinée aux encadrants ayants suivi la filière Animateur Bénévole, en tout ou partie.

Prérequis :

– Être âgé de 18 ans au premier jour du positionnement
– Être titulaire d’une attestation d premiers secours (PSC1) ou autre qualification admise en équivalence (AFPS, BNS, etc.)
– Justifier d’une pratique de niveau D9 minimum : ce niveau de pratique est attesté par une mise en situation de jeu permettant de vérifier la maîtrise les coups techniques de base et leur utilisation tactique ou par la production d’une attestation fédérale de classement délivrée par le président de la FFBaD ou la personne qu’il a désigné.

Attester des connaissances décrites ci-dessous :

– Expliciter la logique interne du badminton
– Mobiliser des connaissances dans les cinq disciplines
– Appréhender la culture du badminton

Ces connaissances sont attestées par un entretien de 30 minutes qui permet de vérifier le niveau de connaissance du candidat. La possession du module d’entrée en formation fédérale permet d’attester de ce niveau de connaissance.

Compétences acquises :

Bloc de compétences 1 (BC1) : Accueil en sécurité des publics enfants et adultes avant et après la séance afin d’expliciter, d’informer sur les conditions de déroulement de l’activité.

  • Ce bloc peut être acquis par équivalence pour les titulaires du diplôme fédéral de l’Animateur Bénévole 1

Bloc de compétences 2 (BC2) : Encadrement de séances en s’appuyant sur les références fédérales en respectant la sécurité des pratiquants et des tiers et la réglementation fédérale.

Bloc de compétences 3 (BC3) : Dynamisation dans et autour de l’activité.

  • Ce bloc peut être acquis par équivalence pour les titulaires du diplôme fédéral de l’Animateur Bénévole 2 Jeunes et Adultes

Bloc de compétences 4 (BC4) : Intégration de l’activité dans le fonctionnement de la structure.

Bloc de compétences 5 (BC5) : Protection des personnes en situation d’incident ou d’accident.

Conditions de mise en œuvre :

Le CQP animateur de badminton est mis en œuvre par la ligue. Il se compose de 120 heures de formation en centre et 60 heures en structure d’alternance (club affilié, comité).

Après l’inscription, l’organisme de formation vérifie que les candidats satisfont aux exigences préalables d’entrée en formation (cf. prérequis) puis passe à la sélection des candidats qui seront retenus en formation.

Un entretien de 45 minutes maximum est réalisé. Le financement de la formation, les modalités de mise en œuvre de l’alternance, le parcours préalable et le projet professionnel y seront abordés.

L’organisme de formation organise ensuite un positionnement, afin de permettre à chaque stagiaire d’apporter une réflexion sur ses acquis et sur le parcours de formation à venir. Un plan individuel de formation sera ensuite formalisé, précisant le parcours de formation de chaque stagiaire. Celui-ci peut prévoir un renforcement ou un allègement de formation en fonction de chaque candidat.

Conditions de certification :

Les blocs 1, 2 et 5 sont évalués par deux certificateurs agréés FFBaD, lors d’une séance pédagogique de 45 à 60 minutes, mise en œuvre avec un groupe d’au moins 8 joueurs répartis sur 3 terrains minimum. Le groupe support de l’évaluation doit impérativement être l’un de ceux que le stagiaire aura encadré durant sa formation en alternance.

Un entretien de 20 minutes maximum sera conduit après la séance avec les deux certificateurs.

Les blocs 3 et 4 sont évalués par la production d’un dossier de 10 à 15 pages par le candidat. Le dossier devra :

– Présenter succintement la structure d’alternance ;

– Présenter un bilan des actions mises en œuvre dans le cadre du Dispositif Jeunes et du conseil aux divers publics de pratiquants ;

– Présenter l’évaluation de l’intégration de son activité dans le fonctionnement de la structure.

Ce dossier servira de base à un entretien de 30 minutes maximum, avec deux certificateurs agréés FFBaD. L’entretien se déroulera en deux temps :

– une présentation du dossier n’excédant pas 10 minutes ;

– des questions posées par les certificateurs pendant 20 minutes maximum.

Financement

Les frais pédagogiques s’élèvent à 1 650 € pour une formation complète.

Certains allègements de formation sont possibles en fonction des diplômes fédéraux dont disposent le stagiaire. Nous invitons les candidats possédant des diplômes fédéraux d’animation (AB1, AB2A, AB2J) à contacter le service formation de la LIFB pour plus de détail : formation@lifb.org

La formation est finançable :

  • par l’AFDAS qui est l’opérateur de compétences de la branche sport, pour les clubs employeurs à jour de leurs cotisations
  • Les salariés ont également la possibilité de mobiliser leur compte personnel de formation
  • Les demandeurs d’emploi peuvent faire une demande de financement auprès de leur conseiller Pôle Emploi

Le Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport (DESJEPS)

Le DESJEPS

C’est un diplôme professionnel de niveau Bac+3, du ministère chargé de la jeunesse et des sports, inscrit au RNCP, qui a remplacé depuis 2011 le BEES 2 option badminton. C’est la plus haute qualification professionnelle existante dans le badminton.

Il permet de viser les métiers d’entraîneur de haut niveau, directeur sportif (ligue, comité ou club), responsable d’une structure permanente d’entrainement, responsable de formation, chef de projet, etc.

Compétences acquises :
• UC : 1 Etre Capable de construire la stratégie d’une organisation du secteur.
• UC : 2 EC de gérer les ressources humaines et financières d’une organisation du secteur.
• UC : 3 EC de diriger un système d’entraînement en badminton.
• UC : 4 EC d’encadrer le badminton en sécurité

Cette formation est mise en oeuvre par la FFBaD. Pour plus d’informations, cliquez ICI.

SUIVEZ-NOUS

sur les réseaux sociaux pour suivre toutes les dernières actualités :

INSCRIVEZ-VOUS

à notre newsletter pour suivre toute l'actualité du badminton francilien !

©2021 LIFB – Tous droits réservés – Connexion