h France jeunes Badminton IDF
Fermer
coordonnees_lifb
Contact
3eme_set1
Mardi, Octobre 24, 2017
   
Texte
Share

Championnats de France Jeune 2015

Du 14 au 17 mai avait lieu les Championnats de France Jeunes à Boulazac en Dordogne (Aquitaine). C’est dans une magnifique salle que les titres en simple, double et mixte des catégories benjamins, minimes, cadets et juniors ont été décernés.

francejeunes

La délégation francilienne est partie avec des ambitions et en nombre. Fort d’une cinquantaine de joueurs, d’une vingtaine de coachs et de cinq élus de la Ligue d’Ile-de-France, le défilé de la délégation Ile-de-France a impressionné. A cette délégation, il ne faut pas oublier les supporters, les parents, les bénévoles des clubs qui ont fait le déplacement ainsi que la dizaine d’officiels qui représentait la Région pendant ces championnats.

Quatre jours de compétitions intenses, chargés d’émotions, avec son lot de satisfactions, de performances, de médailles et malheureusement, ainsi le veut le sport, de frustrations et de déceptions.

Les médailles : 6 titres de Champions de France, 8 titres de Vice-champions de France et 13 podiums en bronze pour un total de 33 médailles distribuées à des Franciliens.

 

Dans la catégorie des benjamins une représentation à parité égale puisque 5 filles et 5 garçons défendaient les couleurs de leur club, de leur comité et de la Ligue.

En mixte, les paires engagées n’ont pas ramené de médailles. C’est une petite contre-performance vu le tirage au sort du tableau. Il faudra, à l’avenir, travailler davantage ce tableau pour se rapprocher des médailles qui ne sont pas si loin puisque Yanis Gaudin (SSSM94) et Marine Usse (ESSB94) ainsi que Baptiste Goumain (BCV 78) et Cassandre Lesne (BML78) échouent en quart de finale.

En simple dame, il faut souligner le bon championnat de France de Nadège Duron (ACBB92) qui arrive jusqu’au stade des quarts alors qu’elle n’est que poussine. C’est de très bon augure pour la suite.

Cassandre s’arrête quant à elle au stade des demi-finales où elle perd contre la future gagnante (Emilie Vercelot – seule joueuse à effectuer un triplé sur ces championnats - Lorraine) en trois sets. La médaille de bronze de Cassandre était attendue et confirme qu’elle est au niveau des toutes meilleures de sa catégorie.

En simple homme, tirage au sort délicat pour Nicolas Moine (EBPS12) qui affronte dès le premier tour la tête de série 1 et grand favori Christo Popov (Ligue PACA). Il doit s’incliner en deux sets. Les jeunes franciliens ont affiché un excellent niveau de jeu dans l’ensemble avec un duel aux portes de la finale entre Youri Lacour (EBPS 12 - qui sort au tour précédent, en quart, la tête de série 2) et Yanis Gaudin. C’est ce dernier qui s’impose en deux sets. Yanis termine la compétition Vice-champion de France. En finale, il lui manque un peu de régularité et d’expérience pour rivaliser avec le cadet de la famille Popov.

Trois paires 100% franciliennes sur le double dame avec Nadège Duron et Alison Drouard (ACBB), Flavie Vallet et Cassandre Lesne, ainsi que Laëticia Jaffrennou (SMM92) et Marine Usse.

Là encore un duel 100% francilien en demi-finale. Grosse satisfaction de voir Laëticia et Marine sur cette demi-finale. Flavie et Cassandre, fortes de leur statut de tête de série 2, étaient attendues pour la finale et n’ont pas déçu même si le titre leur échappe. Elles ont réussi à gérer leur temps fort et leur temps faible tout au long des rencontres, à se sortir d’un match piège en quart de finale. Bravo à elles pour cette belle médaille d’Argent.

En double homme, on assiste en quart de finale à un match de haute tenue entre Yanis et Baptiste contre la paire Nicolas Moine -Valentin Mottet (Ligue Centre) avec une victoire en trois sets, 21-19 au troisième. Un match qui s’est joué sur des détails. Nicolas et son partenaire gagnent leur demie et deviennent ensuite Champions de France ! La performance est exceptionnelle car ils battent Christo Popov et Théo Vaur, ce qui empêche le premier nommé de faire le triplé comme l’an dernier. Sur le niveau de jeu produit en finale, il était tout simplement de très Haut-niveau. Félicitations à Nicolas pour ce magnifique parcours.

Conclusion sur cette catégorie :

1 médaille d’Or, 2 médailles d’Argent, 4 médailles de Bronze !

Sur la catégorie minime, là encore c’est la parité en terme de représentant(e)s avec 5 filles et 5 garçons.

En mixte, défaite pour Yanis Thiant (SB 77) associé à Clara Cotte (Ligue Rhône-Alpes) et Charlotte Ganci (USMV77) associée à Kenji Lovang (Ligue Rhône-Alpes) dès le premier tour. Yann Breton (SSSM94) associé à Camille Darras (Ligue du Nord), Sophia Taddei et Dorian Boully (RCF) s’inclinent quant à eux en quarts de finale.

Enfin, Fabien Delrue (USEE95) associé à Marine Clapeyron (Ligue Rhône-Alpes) s’arrêtent au stade des demi-finales. Leur niveau de jeu sur ce match n’a pas été le meilleur de ce week-end et ont dû s’incliner. Ils étaient tête de série 2 sur ce tableau. C’est une petite déception pour Fabien mais qui se rattrapera ensuite de la plus belle des manières.

En simple homme, trois Franciliens engagés. Il faut mettre en avant la performance de Yann Breton (SSSM94), qui sort à peine d’une fracture du poignet et qui a réalisé le meilleur set du tournoi contre Arnaud Merkle (Ligue Alsace) l’épouvantail du tableau. Il doit néanmoins s’incliner en deux sets en quart de finale. Fabien Delrue, tête de série 2 (sur les trois tableaux) a tenu son rang tout au long du week-end mais échoue malheureusement en finale contre Arnaud Merkle.

C’est néanmoins une magnifique médaille d’Argent pour Fabien qui confirme sa montée en puissance.

En simple dame, une seule représentante Francilienne : Charlotte Ganci (USMV77). Handicapée par une blessure, elle n’a pas pu défendre ses chances à 100% et s’incline logiquement en quart de finale contre la tête de série 1 et future finaliste.

En double homme, deux paires sur le podium avec Yanis Thiant et Dorian Boully en Bronze et pour Fabien Delrue associé à Maxime Briot qui gagne la finale et prive Arnaud Merkle du triplé. Pas forcément favoris sur le papier, Fabien et Maxime ont maîtrisé ce match de bout en bout et s’offrent un superbe titre de Champions de France.

En double dame, quatre paires engagées dans ce tableau. Meilleure performance : le quart de finale de Sophia Taddei et Emmy Guilbard (RCF). C’est sur ce tableau où actuellement nous sommes les plus éloignés d’un titre.

Conclusion sur cette catégorie :

1 médaille d’Or, 1 médaille d’Argent, 2 médailles de Bronze !

Et chez les cadet(te)s ?

Des plateaux très relevés et deux épouvantails dont une Francilienne. Lole Courtois (EBC95) fait figure de favorite sur les trois tableaux ainsi que Toma Junior Popov (Ligue PACA)

En mixte, nous avons assisté à des matchs très accrochés dès les premiers tours. Delphine Delrue (USEE) et Marc Laporte (RCF) sont tête de série 1. Pourtant le tirage au sort donne un premier tour des plus compliqués. Mathieu Gangloff (SB77) associé à Alix Saumier (Ligue Alsace) répondent présents et ne doivent s’incliner que 21-19 au troisième set.

En quart de finale, Eloi Adam (EBC95) associé à Julie Ferrier (Ligue du Centre) perdent en 3 sets (21-17 au troisième) contre Toma Junior Popov et Lole Courtois. C’est d’ailleurs ces derniers qui deviennent Champions de France en écartant en demie Marc et Delphine puis gagnent en finale par forfait de Thom Gicquel (Ligue Bretagne) et Vimala Heriau (RCF).

Là encore, il faut souligner le niveau de jeu des Vice-champions de France qui écartent en deux sets secs la tête de série 2 (Baures-Yohaux) en demi-finale.

En simple homme, là encore un plateau relevé et énorme déception pour Marc Laporte (75), tête de série 2, qui s’incline dès le premier tour. Il faut souligner la bonne performance d’Eloi Adam qui arrive en quart de finale en étant cadet 1 et qui a réalisé une bonne prestation contre Toma Junior Popov.

Enfin, satisfaction et déception pour Tom Rodrigues (NBA91). Un quart de finale maîtrisé jusqu’à la fin du deuxième set. Il a manqué le petit quelque chose pour décrocher la médaille.

En simple dame, le fait marquant du week-end vient de la finale perdue par Lole Courtois qui la prive du triplé. Elle bat en demi-finale sa partenaire de double Delphine Delrue.

En double dame, une petite déception sur la demi-finale de Vimala Heriau associée à Yaëlle Hoyaux (Ligue Aquitaine), qui perdent 21-19 au second set alors qu’elles étaient favorites sur cette confrontation.

La victoire attendue était pour Lole Courtois et Delphine Delrue. Les deux Val d’Oisiennes ont maîtrisé de bout en bout leur tableau. Le double homme a permis de voir des matchs à grosse intensité et de nous montrer que les victoires ou les défaites tiennent à peu de choses. Demi-finale, Eloi Adam et Maxime Ziegler (Ligue Alsace) obtiennent un volant de match contre la tête de série 1. Un point construit, un coup gagnant. Oui mais la raquette vient de se casser. Le volant termine dans le filet et la paire Popov-Azay-Davy revient à hauteur pour ne plus laisser échapper le match. Cette mésaventure n’empêchera pas Marc Laporte de se rattraper du simple et remporte le titre de Champion de France avec Thomas Baures (Alsace). Il prive ainsi son meilleur adversaire, Toma Popov, du triplé.

Conclusion sur cette catégorie :

3 médailles d’Or, 1 médaille d’Argent, 4 médailles de Bronze

D’excellents résultats pour cette catégorie d’âge. Il manque une médaille sur le simple homme. Celle-ci est néanmoins dans les cordes de nos Franciliens qui sont 4 dans les 10 meilleurs cadets français cette année.

Dans la catégorie Junior, et pour les derniers Championnats de France des joueurs, (nous vous expliquerons ça un peu plus loin), le bilan est très encourageant pour la suite.

En mixte, Vincent Medina associé à Joanna Chaube (Ligue Rhône Alpes) devient Vice-champion de France (défaite devant Thomas Vallez et Olivia Pernelle). Ils ont éliminé dès le premier tour la paire francilienne Yannick Dijoux (OC GIF91) – Flavie Souillard (USEE95) en trois sets puis en demi-finale la tête de série 1 au terme d’un match très accroché.

Il faut mettre en avant la grosse performance, en dehors du titre de Vice-champion de France de Vincent Médina, de Jimmy Noblecourt (ACBB) associé à Mylène Foissac (Ligue Aquitaine) qui éliminent le francilien Grégor Dunikowski (USEE) associé à Emilie Beaujean (Ligue Aquitaine) en quart avant de pousser dans leurs retranchements les futurs champions de France en ne s’inclinant qu’en 3 sets (21-23 au dernier).

En simple homme, deux faits marquants :

 

  • La finale 100% francilienne avec la victoire de Vincent Medina sur Yannick Dijoux.
  • La victoire de Jimmy Noblecourt sur Tanguy Citron (membre de l’INSEP) en deux sets. Jimmy s’inclinera contre Yannick mais ramène une seconde médaille de bronze de ces championnats.

 

En simple dame, une seule représentante avec l’élimination en quart de finale de Flavie Soulliard contre Joanna Chaube future championne de France. A noter l’absence d’Anne Tran sélectionnée en Equipe de France pour la Surdinam Cup.

En double homme, nouvelle finale pour Vincent Medina et un titre de Vice-champion de France. Médaille de Bronze également pour Grégor Dunikowski sur ce tableau !

Vincent fit trois finales lors de ses derniers France, il gagna le simple et ce fut plus dur sur les doubles. Félicitations pour ce parcours, nous savons tous que de jouer les 3 tableaux à fond reste une réelle performance en soi.

Enfin, en double dame, relevons la demi-finale de Flavie Souillard qui décroche donc une médaille de Bronze.

Conclusion sur cette catégorie :

1 médaille d’Or, 3 médailles d’Argent, 3 médailles de Bronze

Bilan :

Cette édition 2015 nous place cette année comme la première Ligue en nombre de médailles, et à égalité en terme de titres avec la Région PACA.

Rien n’est jamais acquis. Si le bilan est meilleur que l’année dernière, il nous faut continuer de travailler dur et de construire des projets sportifs avec tous les acteurs : joueurs, parents, entraîneurs, Clubs, Comités et Ligue pour maintenir cette position et éventuellement creuser un écart avec les autres Ligues.

Nous remercions le Comité d’organisation de ces Championnats de France pour leur accueil et pour cette édition réussie. Nous remercions l’ensemble des jeunes pour toutes les émotions qu’ils ont pu nous faire partager et l’ensemble du réseau francilien tâchera de vous accompagner du mieux possible dans votre projet sportif.


Ministere Jeunesse et sport

CROSIF

Badnet